South East Coast Mad Modellers Club
Vous n'êtes pas encore inscrit? Remplissez le formulaire et rejoignez nous vite pour partager votre passion pour les modèles réduits. A tout de suite sur le forum.

[PEINTURE] Peinture rouillée avec la technique du sel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[PEINTURE] Peinture rouillée avec la technique du sel

Message par MrBigBlock le Jeu 12 Mai - 11:34

Ford '40 coupé Street Rod "Rat"
Traduction "arrangée" d'un post de vsuarez666 ( Virgil Suarez aka Doctor Cranky) sur le forum MIG PRODUCTIONS

Ça y est j'ai trouvé mon sujet, le kit Revell Ford '40 coupé street rod, je peux commencer à travailler sur mon ticket d'entrée pour le prochain concours.



Ce nouveau projet est en bonne voie, j'expérimente un nouveau style de traitement, et j'espère que vous me suivrez pas à pas, à chaque nouvelle étape de ce montage...

J'ai nettoyé la carrosserie à l'eau savonneuse puis j'ai commencé par ajouter quelques touches de vieillissement ici et là... des trous, des bosses et des rayures... J'ai ajouté des entailles avec un cutter puis arrondi les angles de la carrosserie. . .





J'ai dé-chromée la calandre et les entourages de phares... et je les ai collés sur la carrosserie. . . Les autres accessoires de la carrosserie ne seront pas utilisés. J'ai ajouté quelques traces de perforation de rouille et un gros trou de rouille sur le garde-boue arrière côté conducteur avec la Dremel... et le tour est joué...



J'ai découpé le capot horizontalement et collé dans la moitié inférieure à la carrosserie comme si quelqu'un avait travaillé sur une modification, puis abandonné. . . .



L'étape suivante consiste à ajouter de la texture aux passages de roue et sur les bords de la carrosserie. Pour cela, j'ai utilisé une résine acrylique de marque MIG, qui est un excellent produit et qui est de surcroît soluble dans l'eau... Vous pouvez ajouter un peu de poussière fine ou de la levure à la résine acrylique, il faut simplement bien mélanger, puis l'appliquer avec un vieux pinceau sur les zones à traiter...



Ce produit ne sèche pas vite ce qui vous laisse du temps pour le travailler et lui donner l'aspect souhaité. L'idée est de donner de la texture à cette carrosserie avant l'application de la couche d'apprêt... Ce processus n'est pas aussi salissant qu'il y parait. Mais gardez toujours un peu d'eau propre à portée de main pour garder votre espace de travail propre... juste au cas où...
Appliquez le produit par petites touches pour maîtriser la texture et éviter d'avoir au final une couche trop épaisse... Une fois sec, Ce matériau devient très dur conserve la texture que vous lui avez donnée, sale, écailleuse ou même boueuse... Encore une fois, le secret est de ne pas en mettre trop épais.



Après séchage, la carrosserie est prête pour l'apprêt.

Il ya bien longtemps, Ken Hamilton, un grand dioramiste et maquettiste qui vit dans le New Jersey, m'a fait découvrir le meilleur apprêt qui soit, PlastiKote, que j'utilise depuis et qui ne m'a jamais déçu. J'utilise régulièrement les trois couleurs d'apprêt disponibles dans la gamme, mais j'aime particulièrement bien le résultat que j'obtiens avec l'apprêt gris... Il donne une surface lisse et régulière et une très bonne accroche pour les peinture de finition, les jus etc... Par contre, si vous cherchez un apprêt que vous pouvez diluer pour éviter de texturer et d’empâter les détails de votre modèle, alors préférez l'apprêt M. Hobby, que vous pouvez diluer et appliquer à l'aérographe.

J'ai ensuite peint la carrosserie avec des voiles légers de noir pour les ombres dont nous aurons besoin plus tard.



Une fois la couche noire sèche, J'ai appliqué plusieurs couches fines de mon mélange couleur rouille, sans insister dans les creux. Ici, l'aérographe est idéal pour ce type de pulvérisation ciblée, bien plus que les bombes de peinture... (au cas où vous poseriez la question, j'utilise des peintures acryliques FLOQUIL!). Vous pouvez voir la peinture qui s'assombrit dans les creux et les coins... le noir reste visible par transparence. . .





Sous cet angle on voit particulièrement bien les ombrages et le noir qui reste visible par transparence sous la rouille.



Maintenant que la couche de rouille et les ombres noires sont posées il faut attendre jusqu'au séchage complet. Une fois séché, j'ai préparé quelques gouttes de la couleur rouille d'origine à laquelle j'ai ajouté du orange que j'ai pulvérisées en taches de couleur sur toute la carrosserie, pour éclaircir la rouille et créer des nuances différentes... Encore une fois, plus il y a de taches mieux c'est.

La prochaine étape utilise la technique de la peinture à l'éponge et j'ai fait une sélection des couleurs que je voulais utiliser... Je les ai diluées à l'eau distillée pour obtenir une consistance liquide comme sur l'image, et en utilisant la petite éponge ou un morceau de mousse, j'ai commencé à appliquer les couleurs les unes après les autres, par petites touches en tapotant. Voilà le résultat, souvenez-vous de procéder toujours par petites touches... Les couleurs doivent se chevaucher et la peinture doit toujours avoir une consistance liquide et ce n'est pas grave si certaines taches sont plus grandes que d'autres...



Une fois que vous êtes satisfait du résultat, laissez sécher la carrosserie à température ambiante (vous pouvez aussi utiliser un sèche-cheveux pour accélérer le processus).

Après séchage complet, procurez vous un brumisateur d'eau de source en bombe (au supermarché) et pulvérisez l'eau en brume épaisse sur toute la surface. Travaillez rapidement, laissez l'excès d'eau s'écouler puis saupoudrez généreusement la carrosserie de gros sel (les grains peuvent être écrasés pour obtenir des granulométries différentes ou utilisez à la fois du gros sel et du sel fin pour varier les effets de masquage). Cette fois j'ai couvert de sel la plus grande partie de la carrosserie pour laisser apparaître un maximum de surface rouillée une fois la peinture terminée.





Passons maintenant à la peinture finale et voici mes choix de couleur pour ce projet... J'ai pris un peu de blanc (rappelez-vous de n'utiliser que des peintures mates) et recouvert toute la carrosserie en couches fines, sauf pour le capot. L'objectif est d'obtenir un rendu de vieille peinture usée. Et puis je voulais aussi garder et accentuer l'aspect des différentes parties de la voiture, les coins et recoins avec un peu d'ombre, pour ce faire j'ai ajouté un peu de jaune pour le vieillissement.



Pour le capot, j'ai utilisé un vert moyen. Voici ce que ça donne.





Il y a vraiment beaucoup de sel, et vous vous demandez combien de peinture va rester dessous... et bien nous verrons. . . J'ai ajouté une brume de jaune sur les bords juste pour les assombrir... Vous devez faire attention à ne pas toucher le sel pour ne pas le faire se détacher... c'est notre masque il doit rester en place jusqu'à la fin du travail de peinture.

Une fois que vous obtenez les couleurs que vous souhaitez, laissez sécher complètement la carrosserie, ou vous pouvez utiliser un sèche-cheveux pour accélérer le processus... Une fois sec, vous supprimez tout le sel (vous avez vu ce processus avant dans certains des autres tutos que j'ai faits).
J'ai appliqué un peu d'encre/jus dans les creux, un peu de Rustall, quelques pigments MIG, et voici le résultat...



En travaillant sur ce modèle, j'ai pensé qu'il serait cool de simuler un véhicule qui a été brûlé de l'intérieur, et dont le feu, bien sûr, aurait été éteint rapidement... C'est là que l'aérographe entre encore en scène.



J'ai ajouté un peu de noir à l'aérographe sur la calandre pour plus tard y faire un brossage à sec avec une couleur aluminium. Voici une photo de ce que je souhaitais, cette version ne va avoir ni intérieur ni moteur... quasiment aucun détail mais bien sûr, un châssis roulant, qui va sera lui aussi rouillé et miteux.





Une fois le corps séché pendant la nuit, j'ai utilisé des pigments MIG, du diluant et le fixateur. J'ai appliqué les pigments secs, généreusement dans les ailes et à l'intérieur de l'habitable. Les pigments sont appliqués avec un pinceau fin. Le diluant peut servir pour mélanger les pigments entre eux, puis le tout est séché au sèche cheveux. Ensuite une couche de fixateur permet de tout figer.





Ce morceau de Kleenex qui est en train de sécher a été coupe à la taille du toit, déchiré et collé à la colle blanche diluée. Laissez sécher le toit avec la carrosserie posée dans le bon sens afin que les lambeaux retombent naturellement par gravité. C'est un détail supplémentaire pour rendre l'intérieur encore plus réaliste et simuler l'habillage du toit qui se détache.



Voici maintenant le châssis apprêté dans toute sa splendeur. Notez que toutes les pièces ont été assemblées et collées en veillant à ce que le châssis soit bien à l'équerre pour que tous les pneumatiques touchent bien le sol. J'ai aussi travaillé sur les enjoliveurs et les ailes.
Il faut essayer de les faire paraître vieux et dépolis mais toujours chromés!



Les pneus aussi on été vieillis. Pour ce faire, nettoyez les pneus à l'eau chaude savonneuse laissez les sécher. Puis poncez les au papier de verre fin pour en retirer tout le brillant (ici j'ai poncé plus que d'habitude pour que des morceaux de caoutchouc se détachent) puis placez les pneus dans un sac plein d'une poussière la plus fine possible (soit de la terre très fine soit de la poussière MIG



J'ai ensuite peint les entourages de phares avec un peu de peinture argent brossée à sec, ajouté les optiques, et puis j'ai décidé de briser un verre et de mettre un peu de fil dedans comme si quelqu'un avait retiré l'ampoule et la douille avec. Le verre des phares a été saupoudré avec quelques pigments pour les salir. Il est aussi possible de simuler des fientes d'oiseau ou un nid par exemple.



Puis j'ai ajouté une fenêtre en verre sale, devenue presque blanche à cause de la chaleur de l'incendie et un chiffon qui a été utilisé pour empêcher la pluie ou des bestioles de pénétrer dans le réservoir d'essence. Et voici le résultat final de notre montage.

avatar
MrBigBlock
Expert
Expert

Masculin Messages : 1056
Date d'inscription : 20/01/2016
Age : 43
Localisation : Essonne
Humeur : Hein?

Revenir en haut Aller en bas

Re: [PEINTURE] Peinture rouillée avec la technique du sel

Message par Loic le Ven 13 Mai - 11:22

Superbe tuto, merci pour ce partage.
Le rendu est top.
avatar
Loic
Spécialiste
Spécialiste

Messages : 637
Date d'inscription : 19/01/2016
Age : 44

Revenir en haut Aller en bas

Re: [PEINTURE] Peinture rouillée avec la technique du sel

Message par MrBigBlock le Ven 13 Mai - 11:28

Comme je disais ailleurs, il faut zapper l'étape des points rouges et bleus. Il faut opter pour des couleurs naturelles à la place.

Mais oui ce tuto est super. Merci Dr Cranky ! Smile
avatar
MrBigBlock
Expert
Expert

Masculin Messages : 1056
Date d'inscription : 20/01/2016
Age : 43
Localisation : Essonne
Humeur : Hein?

Revenir en haut Aller en bas

Re: [PEINTURE] Peinture rouillée avec la technique du sel

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum