South East Coast Mad Modellers Club
Vous n'êtes pas encore inscrit? Remplissez le formulaire et rejoignez nous vite pour partager votre passion pour les modèles réduits. A tout de suite sur le forum.

[PEINTURE] La peinture des échappements - Technique aérographe

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[PEINTURE] La peinture des échappements - Technique aérographe

Message par Fred74 le Mar 2 Fév - 12:01

1 - Avec l'utilisation des peintures translucides Tamiya:



2 - Peintures opaques Tamiya:



3 - Tamiya Weathering Master Set D en pastels



4 - un technique qui peut s'appliquer aussi bien aux échappements qu'à du métal qui a bien chauffé...



Dernière édition par Fred74 le Mar 2 Fév - 16:26, édité 1 fois
avatar
Fred74
Admin

Masculin Messages : 1964
Date d'inscription : 07/01/2016
Age : 44
Localisation : Metz-Tessy
Emploi/loisirs : Géomètre Topographe

http://secmmoc.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: [PEINTURE] La peinture des échappements - Technique aérographe

Message par MrBigBlock le Mar 2 Fév - 13:47

J'avais traduit de l'américain un tuto sur KK qui parlait de cette technique avec l'Alclad et qui était assez bien fait. Si tu as le courage, tu pourrais aller le chercher pour le copier ici comme les vidéos n'en parlent pas.
avatar
MrBigBlock
Expert
Expert

Masculin Messages : 1056
Date d'inscription : 20/01/2016
Age : 43
Localisation : Essonne

Revenir en haut Aller en bas

Re: [PEINTURE] La peinture des échappements - Technique aérographe

Message par Fred74 le Mar 2 Fév - 14:22

Donc voici la suite du tuto qui utilise les peintures ACLAD, traduit de l'anglais by Mister BigBollocks Wink

Comment donner l'illusion du métal avec les peintures Alclad. Obtenez un look réaliste avec des laques métallique prêtes à pulvériser.
Par Clay Kemp Traduction d'un article paru dans Scale auto magazine




Cette Honda RC211V 2006 "Clay" de Tamiya va faire un bond en avant dans le réalisme grâce à un moteur et une ligne d'échappement hyper détaillés. Si vous êtes familier de mes montages ou de mes précédents articles, vous savez que j'adore aller "au delà de la boîte" quand il s'agit de construire des maquettes. Ce que j'aime vraiment c'est faire les choses différemment, ou trouver de nouveaux produits qui permettent de faire un travail de meilleur qualité que ce qui est s'est fait jusque là.
Il existe un produit qui a attiré mon attention il y a quelques années, et que j'ai commencé à utiliser : la gamme de laques métalliques pour aérographe prêtes à pulvériser d'Alclad.

Jusque-là, j'avais surtout utilisé d'autres Metalizers et je les utilise parfois encore pour certains effets, mais j'ai été tellement impressionné par les résultats que j'ai obtenus à l'aide des produits Alclad que j'ai maintenant recours à eux chaque fois que je veux simuler du métal.

Je reçois beaucoup d'emails et de questions sur ces produits, c'est pourquoi dans cet article, je vais vous expliquer les bases de leur utilisation.

LES BASES

Idéalement, j'essaie de peindre en même temps toutes les parties qui doivent recevoir de l'Alclad. Je regarde attentivement la notice de montage du kit et la table de correspondance des peintures à utiliser, je décide quelles parties doivent être peintes à l'Alclad, et je commence à les préparer pour la peinture.



J'utilise à peu près n'importe quoi pour maintenir les pièces à peindre, des tiges de styrène aux cure-dents. Trouvez un endroit hors champs de pulvérisation, et disposez les pièces pour faciliter leur manipulation lors de la pulvérisation. Une fois que les pièces sont bien fixées et disposées, pulvérisez le tout avec une couche d'apprêt gris.



Sur ce kit, les pièces du cadre et le bras oscillant sont recouvertes d'origine d'une couche de chrome.
Je voulais remplacer cette finition par une teinte plus nuancée, donc j'ai détaché les pièces de la grappe et les ai trempées dans un produit destiné à les décaper (Glanzer, décap four).



Assez rapidement, la fine couche de placage avait disparu. Les pièces ont ensuite été frottées avec une vieille brosse à dents, rincées à l'eau savonneuse tiède et mises à sécher.



Le cadre et le bras oscillant sont assemblés en suivant les instructions du kit, et recoivent deux couches d'apprêt. Ces pièces ne sont pas destinées à recevoir une finition chrome, donc j'utilise comme sous-couche un noir satiné House of Kolor. Pour une finition chromée, la base devra impérativement être noir brillant.



Après deux fines couches d'Alclad aluminium, les deux pièces sont prêtes pour le détaillage et le montage.



J'essaie d'organiser les pièces avec soin, en fonction des couleurs qu'elles doivent recevoir, de la plus claire à la plus foncée. En suivant les instructions du kit et quelques photos de référence 1:1, je commence par les pièces les plus claires, puis je continue vers les teintes plus foncées. L'Alclad est pré-dilué, et le passage d'une couleur à une autre consiste généralement en un simple rincage de la couleur actuelle, et au remplissage du godet avec la nouvelle couleur.



Les couleurs sont faciles à mélanger ; normalement la couleur or est une nuance assez flashy directement sortie de la bouteille, mais en la mélangeant à de l'aluminium, elle peut être facilement atténuée pour obtenir une teinte d'or plus pâle, comme on le voit sur ces parties du moteur.



Plus l'assemblage du moteur avance, plus on mesure le bénéfice d'utilisation de ces peintures. En utilisant une teinte légèrement différente pour chaque partie, l'ensemble du moteur acquiert plus de caractère et un aspect plus réaliste. Les peintures Alclad sont résistantes à la manipulation, ce qui est également un grand avantage.



TACHES DE CHALEUR ET SOUDURES

Ensuite, nous allons travailler sur quelques marques spécifiques comme les taches de chaleur/soudures en utilisant les pots d'échappement de cette Honda comme un exemple. Grâce à la nouvelle gamme de peintures Hotmetals d'Alclad et un peu de ruban de masquage Tamiya , nous pouvons transformer ces tuyaux de plastique en pots d'échappement soudés hyper réalistes.

Les pots d'échappement ont été assemblés et poncés pour éliminer toute imperfection. Une fois le travail de préparation terminé ils recoivent une couche d'apprêt, puis une sous-couche noire House of Kolor, tout comme le cadre précédemment.



Après séchage de la sous-couche pendant une heure ou deux, chaque pot recoit une couche d'Alclad aluminium poli. Il est important que la couche d'Alclad soit uniforme: trop de peinture et le rendu sera terne ; pas assez, et vous aurez zones ou le noir restera visible à travers l'Alclad.



La gamme des Alclad Hotmetal se compose des couleurs rouge, bleu, violet, et Sépia. J'utilise aussi souvent le jaune transparent. Armé des pots de peinture, des pots d'échappement, de la notice du kit, et du scotch de masquage Tamiya, il est temps de transformer ces tuyaux.



La première étape consiste à décider où vous voulez simuler les cordons de soudure. Les pots d'échappement 1:1 sont constitués de sections de tube soudées ensemble, et à chaque soudure la coloration du métal varie légèrement. De fines bandes de ruban de masquage Tamiya sont utilisées pour masquer l'aluminium poli à chaque soudure.



Une fois toutes les bandes de masquage en place, la première couleur à poser est le Hotmetal Violet. Ma photo de référence montre qu'à la sortie du moteur, les pots ont des teintes plutôt froides, et que plus on s'approche des sorties d'échappement, plus les teintes se réchauffent. J'ai donc utilisé le violet au départ des pots, pour reproduire cet effet.

On trouve ensuite le jaune transparent et le sépia. L'Alclad jaune à besoin d'être légèrement dilué,sa texture d'origine étant un peu trop épaisse. Les autres teintes sont prêtes à l'usage. J'applique le sépia et le jaune aussi près que possible du violet, en essayant de ne pas le recouvrir car le mélange donne une couleur brun-verdâtre peu adaptée. Le sépia et le jaune s'accordent bien pour créer l'illusion du métal chauffé.



La dernière nuance utilisée est le bleu Hotmetal. J'enlève plusieurs bandes de masquage afin de permettre au bleu de rejoindre le violet. Comme les couleurs précédentes, veillez à éviter de pulvériser le bleu sur les zones jaunes qui peuvent créer une teinte vert foncé peu réaliste.



Une fois le bleu appliqué et sec, les autres bandes de masquage bande peuvent être enlevées, et nous en auront fini avec l'aérographe. Les finitions consistent à peindre les sorties d'échappement avec de la peinture noire matte, et de faire quelques traces sur les soudures avec une peinture argentée peinture appliquée au pinceau brosse.



Un montage à blanc des pots sur le moteur donne un petit aperçu du rendu final. Les pots d'échappement colorées par la chaleur, combinés avec les différentes teintes de couleurs métalliques sur le moteur, donnent au moteur de ce kit l'illusion du réel.



Plus tard au cours du montage, le travail de masquage et d'aérographe commence vraiment à porter ses fruits. La gamme de peintures Alclad donne d'excellents résultats, sans difficulté particulière. En travaillant minutieusement et logiquement, les principaux effets métalliques et de chaleur peuvent être reproduits.



avatar
Fred74
Admin

Masculin Messages : 1964
Date d'inscription : 07/01/2016
Age : 44
Localisation : Metz-Tessy
Emploi/loisirs : Géomètre Topographe

http://secmmoc.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: [PEINTURE] La peinture des échappements - Technique aérographe

Message par Fred74 le Mar 2 Fév - 14:23

MrBigBlock a écrit:J'avais traduit de l'américain un tuto sur KK qui parlait de cette technique avec l'Alclad et qui était assez bien fait. Si tu as le courage, tu pourrais aller le chercher pour le copier ici comme les vidéos n'en parlent pas.

et voilà c'est fait
avatar
Fred74
Admin

Masculin Messages : 1964
Date d'inscription : 07/01/2016
Age : 44
Localisation : Metz-Tessy
Emploi/loisirs : Géomètre Topographe

http://secmmoc.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: [PEINTURE] La peinture des échappements - Technique aérographe

Message par MrBigBlock le Mar 2 Fév - 16:34

Il est pas mal ce tuto même si les cordons sont un peu gros... et surtout il est parfaitement traduit Smile
avatar
MrBigBlock
Expert
Expert

Masculin Messages : 1056
Date d'inscription : 20/01/2016
Age : 43
Localisation : Essonne

Revenir en haut Aller en bas

Re: [PEINTURE] La peinture des échappements - Technique aérographe

Message par Fred74 le Mar 2 Fév - 16:54

tu m'étonnes c'est la classe Wink

_________________
Si les résultats ne sont pas à la hauteur de tes espérances, dis-toi que le grand chêne; lui aussi; un jour a été un gland
avatar
Fred74
Admin

Masculin Messages : 1964
Date d'inscription : 07/01/2016
Age : 44
Localisation : Metz-Tessy
Emploi/loisirs : Géomètre Topographe

http://secmmoc.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: [PEINTURE] La peinture des échappements - Technique aérographe

Message par roadrunner le Mar 2 Fév - 18:52

très intérressant ce tuto je dirai même plus Very Happy Very Happy Very Happy

A+

franck

avatar
roadrunner
Modérateur

Masculin Messages : 1646
Date d'inscription : 12/01/2016
Age : 47
Localisation : la yote

Revenir en haut Aller en bas

Re: [PEINTURE] La peinture des échappements - Technique aérographe

Message par Gigi le Lun 8 Fév - 17:32

très intéressant:bravo bravo:

_________________
http://gp24.forumgratuit.org/forum
avatar
Gigi
Professionnel
Professionnel

Masculin Messages : 403
Date d'inscription : 18/01/2016
Age : 47

Revenir en haut Aller en bas

Re: [PEINTURE] La peinture des échappements - Technique aérographe

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum